Sélectionner une page

Le bruxisme est un trouble des habitudes. Bien qu’il soit parfois appelé une maladie, ce n’est pas une maladie. De nombreuses personnes qui souffrent de bruxisme considèrent qu’il s’agit d’une maladie. Et c’est pourquoi elles ne prennent parfois aucun médicament, ne consultent souvent pas le médecin et ne traitent pas le problème sérieusement. Si elles souffrent physiquement, elles veulent toujours le traiter. Quelle est l’action de l’ostéopathe ? Que peut faire l’ostéopathe pour aider les personnes atteintes de bruxisme à ne plus grincer des dents ?

L’ostéopathie est l’étude et la pratique de la manipulation du système squelettique humain, du système musculo-squelettique et de ses processus. Une personne qui pratique l’ostéopathie traite chaque système corporel en adaptant son comportement clinique aux principes de l’anatomie, de la physique et du fonctionnement particulier de chaque système corporel du sujet.

L’ostéopathie est une méthode de traitement très précise et individuelle. Nos ostéopathes s’entraînent régulièrement dans le cadre de sessions d’études régulières, où ils apprennent l’anatomie et la physiologie de chacune des parties du squelette humain. Chaque partie du corps fait l’objet d’une description clinique, et l’ostéopathe est invité à connaître et à décrire ce que ressent chaque zone du corps.

A côté de cela, chaque partie du squelette humain fait également l’objet d’une description clinique, par exemple : Dans la mâchoire, les thérapeutes ostéopathes décrivent souvent la position des nerfs et des muscles de la mâchoire et des muscles de la mâchoire. Ils savent quels nerfs et muscles aident à ouvrir la mâchoire, lesquels travaillent à la fermer, et comment ceux-ci travaillent ensemble pour grincer et réveiller les dents. Chaque partie du corps humain est comprise et comprise dans sa totalité.

A côté de cela, chaque partie du squelette humain fait l’objet d’une description clinique, par exemple :

Bien que la mâchoire humaine comporte de multiples parties, chacune est considérée dans son intégralité.

Pour faciliter le grincement des dents et les problèmes de sommeil, procédez comme suit :

Respirez profondément : quelques respirations profondes vous aident à détendre votre mâchoire et votre corps, ce qui réduit la tension que vous ressentez et qui vous fait grincer des dents.

Respirez profondément : quelques respirations profondes vous aident à détendre votre mâchoire et votre corps, ce qui réduit la tension que vous ressentez et qui vous fait grincer des dents. Ouvrez la mâchoire : vous pouvez ouvrir un peu la mâchoire en laissant votre bouche un peu ouverte, afin de pouvoir sentir et goûter l’air.

Vous pouvez ouvrir un peu la mâchoire en laissant votre mâchoire un peu ouverte, afin de sentir et de goûter l’air. Évitez de mâcher : vous pouvez toujours boire du lait, manger des sucreries, etc.

vous pouvez toujours boire du lait, manger des sucreries, etc. Prenez quelques respirations profondes : lorsque vous avez envie de grincer des dents, essayez de faire quelques respirations profondes, puis arrêtez-vous.

Lorsque vous avez envie de grincer des dents, essayez de prendre de grandes respirations, puis arrêtez. Mangez lentement : mangez lentement pour réduire la probabilité que vous vous mordiez les dents. Évitez également de boire des boissons non alcoolisées, des boissons contenant du sucre et des boissons gazeuses.

Dos massé par un ostéopathe

Manger lentement peut vous aider à manger sans vous mordre les dents.

Manger lentement peut vous aider à manger sans vous mordre les dents. Évitez les sucres : évitez de manger du sucre et des aliments sucrés, car les sucres peuvent vous faire grincer des dents.

Évitez de manger du sucre et des aliments sucrés, car les sucres peuvent vous faire grincer des dents. Essayez différentes positions de la mâchoire : faites l’expérience en plaçant vos doigts sous l’os inférieur de la mâchoire et en serrant les dents, essayez de détendre la mâchoire.

En quoi les actions ci-dessus sont-elles utiles ? Une première question à se poser est : “Pourquoi est-ce que je grince des dents ? Maintenant, pensez au moment où vous avez remarqué pour la première fois que vos dents grinçaient. Vous l’avez peut-être remarqué pendant la journée. Peut-être n’avez-vous pas réalisé que vous le faisiez pendant votre sommeil. Le problème n’était peut-être pas aussi grave qu’il ne l’est aujourd’hui.

Vous l’avez peut-être remarqué pendant la journée. Peut-être n’avez-vous pas réalisé que vous le faisiez pendant votre sommeil. Le problème n’était peut-être pas aussi important qu’il ne l’est aujourd’hui. Peut-être n’étiez-vous pas pleinement conscient que vos dents grinçaient et que vous ne vous en rendiez compte que si vous essayiez de vous mordre la langue.

Quand avez-vous commencé à remarquer que vos dents grinçaient ?

Les réponses à ce genre de questions vous aideront à déterminer ce que vous pouvez faire pour y remédier. Ensuite, nous examinerons certaines des choses qui sont connues pour aider à résoudre les problèmes de sommeil et de grincement des dents.

Les conseils suivants sont à votre disposition pour vous aider à résoudre vos problèmes de sommeil et de grincement des dents :

Vous pouvez améliorer votre sommeil en Vous pouvez améliorer votre sommeil en vous assurant que vous ne vous sentez pas somnolent pendant la journée, que vous vous couchez à la même heure chaque nuit et que vous ne vous réveillez pas la nuit.

et que vous vous couchiez à la même heure chaque nuit, et que vous ne vous réveilliez pas la nuit. Se donner le temps de s’endormir : environ 30 minutes à 45 minutes à une heure. Si vous avez du mal à vous endormir, il se peut que vous deviez vous coucher plus tôt.

Environ 30 minutes à 45 minutes à une heure. Si vous avez du mal à vous endormir, il se peut que vous deviez vous coucher plus tôt. Participez à des activités de détente avant de vous endormir : buvez une tasse de tisane chaude ou buvez une tasse de lait ou d’eau chaude. Évitez la caféine après midi, car elle peut interférer